Centre d'information AKO

+33 (0) 389 401213

FAQ - Vanne de surcharge

Le degrés de sensibilité à l'ouverture dépend notamment du diamètre et de la pression d'alimentation. La vanne est moins sensible sur les petits diamètres, plus la pression de gonflage sera élevée plus la vanne sera sensible. Adressez vous à notre service commercial pour de plus amples informations.

La fonction de la vanne de surcharge n'est plus assurée et il faut remplacer le manchon

En principe chaque vanne à manchon peut être utilisée comme vanne de surcharge. Les vannes de la série VMP sont moins recommandées à cause du système d'étanchéité par joints toriques qui peut présenter des risques de fuite.

Lorsque la vanne à manchon AKO est utilisée en tant que vanne de surcharge tous les avantages d'une vanne à manchon se retrouvent, le passage intégral, pas de rsique de bouchage, une durée de vie élevée, des frais de maintenance limités grâce au remplacement aisé du manchon. La vanne de surcharge contrairement à un disque de rupture retrouve son usage après une surpression.

Les pressostats permettent d'identifier les montées et les chutes de pressions, c'est pour cette raison que deux pressostats sont proposés en option, ils permettent un contrôle à distance de la vanne de surcharge.

LV = air comprimé disponible

LNV = air comprimé non disponible

La version LV ne nécessite pas de regonfler manuellement et régulièrement la pression car l'air comprimé est toujours disponible, cette version est donc à préconiser.

Sur le type LV muni d'un régulateur de pression et alimenté constamment avec de l'air comprimé la pression est constante contrairement au type LNV ou l'air est stocké dans la vanne et doit de ce fait être régulièrement contrôlé et regonflé si nécessaire. Les fonctions sont toutefois identiques sur les deux versions. Nous préconisons le type de vanne de surcharge selon que l'air comprimé est disponible (type LV) ou non (type LNV).

Sur le type LNV les pressostats sont encore plus important car ils permettent de signaler une baisse de pression d'air et donc la nécessité de regonfler l'unité.

Comme pour les vannes à manchon les vannes de surcharge conviennent pour de multiples fluides. L'avantage que lui confère le passage intégral permet l'utilisation avec des fluides chargés, fibreux et à haute viscosité. Pour définir le produit le mieux adapté preneez contact avec notre service commercial.

Une vanne à manchon est prégonflée à une pression prédéfinie. La pression est definie en fonction de la pression de service de l'installation. La pression de gonflage est calculée de la manière suivante, pression de service + 2 à 2,5 bars. Lorsque la pression du fluide augmente et dépasse la pression de service le manchon commence à s'ouvrir et laisse passer le fluide dans le by-pass, lorsque la pression revient à la normale le manchon se referme automatiquement. L'unité montée sur la vanne assure le maintient en pression et permet de visualiser celle-ci. N'importe quelle vanne à manchon munie de l'unité de surcharge convient comme vanne de surcharge.

La pression maximale dépend du type de vanne, les pressions sont indiquées dans les fiches techniques (3,5 à 6 bars)

Oui dès que la pression est revenue à la normale, la vanne se referme.