Centre d'information AKO

+33 (0) 389 401213

Sélectionnez une des langues suivantes :

Vanne guillotine

La vanne guillotine est une vanne à montage entre brides étanche d'un côté, utilisée généralement pour des applications industrielles. Les diamètres nominaux disponibles vont de DN50 à DN1200 avec raccord de bride conforme à EN 1092-2 PN10 ou à ANSI B16.5.

Pour couvrir un domaine très large d'utilisation et prop 3 types différents (A, B, C).

(A) Vanne Guillotine Type A, Standard 
(B) Vanne Guillotine Type B, A Pelle Traversante
(C) Vanne Guillotine Type C, Spécial Silo 

Vanne Guillotine Type A
Vanne Guillotine Type B
Vanne Guillotine Type C

Applications pour vannes à guillotine

Elle est surtout utilisée dans l'industrie du papier et de la cellulose, l'industrie chimique, minière, les centrales électriques et l'industrie agro-alimentaire. 

La vanne guillotine trouve cependant toujours plus d'emploi dans les méthaniseurs, les stations de traitement des eaux usées, l'industrie sucrière, la sidérurgie et l'industrie de l'alimentation animale.

Variantes d'entraînement pour la vanne à guillotine

Tous les entraînements pour la vanne guillotine sont proposés avec un volant manuel et une broche montante ou non, ou bien avec un levier manuel ou un vérin pneumatique à action simple ou double (ressort comprimé) et servocommande électrique.

La construction de la vanne guillotine étanche d'un côté comprend un corps monobloc pour la version avec bride intermédiaire. Pour des grands diamètres nominaux, elle comprend un emboîtement et une nervure de renforcement pour une meilleure tenue du corps.

La vanne à tiroir plat est proposée en série en acier inoxydable AISI 304 ou AISI 316. Le rayon du plateau du tiroir de la vanne guillotine est doté d'un chanfrein sur le bord incisif. Cela permet de séparer les corps solides et de garantir une parfaite étanchéité en position fermée. Pour des pressions de service élevées, nous pouvons augmenter l'épaisseur du plateau de la vanne guillotine et/ou utiliser un matériel plus résistant.

L'étanchéité du siège du tiroir dans le corps monobloc est réalisée par un joint élastomère dans une bague d'appui, mais peut être réalisée sans joint élastomère (étanchéité métallique). Le matériau élastomère utilisé en série est l'EPDM. Nous proposons également le Nitril, Viton, PTFE ou la silicone (homologation FDA).

Le revêtement du presse-étoupe se compose de plusieurs couches de fibres tressées. Un joint torique EPDM est placé en série dans les couches du revêtement du presse-étoupe de la vanne guillotine. Les fibres tressées sont proposées en coton graissé, en fibres synthétiques enduites de PTFE, en PTFEE tressé, en granit, en fibres céramiques ou Dynapack.

Pressions de service maximales de la vanne à guillotine

10 bar (pressions plus élevées possibles sur demande)